Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/30/d709791022/htdocs/clickandbuilds/LesPetitesAbeilles/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2758

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/30/d709791022/htdocs/clickandbuilds/LesPetitesAbeilles/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2762

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/30/d709791022/htdocs/clickandbuilds/LesPetitesAbeilles/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3706

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/30/d709791022/htdocs/clickandbuilds/LesPetitesAbeilles/wp-content/themes/kiddy/framework/rc/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Projet Pédagogique - Micro-crèche les petites abeilles

Projet Pédagogique

Notre projet pédagogique

 L’éveil et l’autonomie

Notre but premier est de favoriser le développement harmonieux de l’enfant en l’éveillant, c’est-à-dire en lui proposant un cadre psychique et physique et des outils favorables à ses expériences et sa construction. En plus de favoriser l’autonomie du jeune enfant dans les actes du quotidien (repas, changes, …), nous pensons que l’éveil et l’autonomisation peut se faire à travers le jeu.

Le jeu de l’enfant

« La capacité à jouer est très précieuse pour tout individu, et en particulier pour le jeune enfant, qui par l’intermédiaire du jeu, va peu à peu construire son monde à lui (c’est-à-dire son moi) et se représenter le monde extérieur »

Selon nous, le jeu spontané, appelé aussi jeu libre, répond à différents objectifs :

  • Permettre à l’enfant de s’expérimenter dans un environnement sécurisant.
    La pièce de vie est aménagée en différents espaces afin d’apporter des repères spatiaux et temporels à chaque enfant (coin bébé, jeux symboliques, coin calme, …). Les jeux sont toujours rangés au même endroit, avec un système d’étiquetage sur les boites pour une meilleure visibilité de l’objet pour l’enfant. Nous sommes à l’écoute et disponibles pour chaque enfant lors de ces temps de jeux spontanés. Les enfants ont la possibilité de nous solliciter.
  • Favoriser l’autonomie et la liberté créatrice de l’enfant.
    Nous rendons possible et favorisons l’initiative de l’enfant. C’est pourquoi, les jeux sont à sa disposition, à sa hauteur et accessibles. L’enfant a la possibilité de détourner le jouet de sa fonction première dans la limite des règles de sécurité. Il lui est toutefois demandé de ranger les jouets à leur place initiale une fois le jeu terminé, ou lorsqu’un temps spécifique (activité, goûter…) est annoncé.

Selon nous, les activités dirigées répondent à différents objectifs :

  • Permettre à l’enfant de découvrir dans un environnement sécurisant.
    Les activités proposées sont toujours accompagnées par les professionnels. Nous proposons l’activité et acceptons qu’un enfant ne participe pas. Nous le sollicitons de tout même pour venir observer l’activité proposée. Nous expliquons le déroulement et les règles de l’activité avant que celle-ci débute. La formation de petits groupes d’enfants est favorisée.
  • Favoriser l’autonomie de l’enfant. La mise en place de l’activité est pensée de manière à ce que les enfants puissent s’exprimer librement, sans que nous n’intervenions dans leur créativité. Le libre choix de l’enfant est favorisé dans l’utilisation du matériel, dans la limite des règles de la collectivité et du respect d’autrui. De même, l’enfant a le choix des couleurs qu’il utilise, et de la finalité de sa « production » : il peut décider de défaire ce qu’il a créé.
  • Favoriser la liberté créatrice de l’enfant pour qu’il explore les différentes dimensions.
    Nous tenons compte du rythme de chaque enfant et de ses capacités dans la manière de proposer et d’accompagner l’activité. Pour cela nous sommes à l’écoute des demandes, des interrogations, des remarques et des envies des enfants. Nous acceptons qu’ils se trompent et valorisons ce qu’ils font. Quand ils souhaitent mettre fin à l’activité nous verbalisons le retour aux jeux libres. Des activités variées sont proposées : des activités sensorielles, motrices (fines-globales), cognitives. Toute activité proposée est adaptée aux besoins et envies des enfants. Chaque mois, nous essayons de varier les activités en proposant notamment des activités de psychomotricité, de musique, d’art plastique, …

Les sorties :

Des sorties pourront être proposées.  Deux sorties à la médiathèque, une sortie à la ludothèque par mois. des choix seront faits par rapport à l’âge, au degré d’autonomie et à la capacité d’adaptation de l’enfant. L’intérêt de celui-ci sera toujours l’un des premiers critères pris en compte.

Les parents qui le désirent, peuvent nous accompagner lors de ces sorties, cela permet de partager un moment ensemble et de vivre la collectivité autrement.

Les temps de repas

Nous ne forçons pas l’enfant à manger et lui laissons le temps et le choix de manger ce qu’il veut. Parfois même dans l’ordre qu’il souhaite. Cependant, nous l’encourageons à goûter les aliments.

dans le but de rendre l’enfant acteur dans l’apprentissage de l’hygiène, l’enfant se lave les mains avant et après le repas, il a un gant pour nettoyer son visage et une lavette pour nettoyer la table où il a mangé.

Manger répond à plusieurs besoins et objectifs :

  • Le besoin physiologique qui consiste à fournir de l’énergie à notre organisme ;
  • Le besoin de socialisation qui consiste à partager à plusieurs un moment convivial, d’échange, un temps agréable tout en intégrant des règles de vie collective ;
  • Le besoin d’apprentissage et de découvertes qui consiste à s’ouvrir vers de nouvelles saveurs et à favoriser l’autonomie.
  • Chez les Bébés : les biberons sont donnés selon le rythme de l’enfant et de ses habitudes. Généralement, le professionnel tient l’enfant dans ses bras lorsqu’il lui donne le biberon. Mais si l’un des deux ou les deux ne sont pas à l’aise, il est possible de le donner dans un transat. A cet âge, le professionnel s’occupe d’un enfant à la fois, il est centré sur lui, la relation est duelle.

Chez les Moyens : on considère que l’enfant devient un « Moyen » lorsqu’il tient assis et commence la diversification. Lorsque le « Moyen » prend encore des biberons, ils peuvent être pris dans les bras, dans le transat ou dans la chaise haute, cela dépend de l’enfant et du professionnel. Les purées et ensuite les petits morceaux.

  • Chez les Grands : on considère que l’enfant devient un « Grand » lorsqu’il est à l’aise en étant assis autour d’une table, lorsqu’il mange plutôt seul et des morceaux. Les repas sont pris à plusieurs, un adulte s’occupe d’une table de plusieurs enfants (environ 6 enfants). Afin de favoriser l’autonomie, les enfants sont sollicités pour mettre la table, distribuer les verres et ensuite pour débarrasser. L’enfant a la possibilité de se servir seul. Le professionnel l’accompagne et le guide afin qu’il prenne des petites quantités et qu’il se resserve si besoin. L’enfant peut également se servir seul en eau. Afin de privilégier cette autonomie, la vaisselle est adaptée : verres, carafes, plats, assiettes et couverts de petites tailles.

Les soins

Les soins sont réalisés dans le but de répondre au besoin de santé et de bien-être de l’enfant. Ils sont effectués dans le respect de l’enfant, le respect de son corps, de son intimité et de son intégrité. Les moments de change et de soin sont des moments privilégiés dans la relation enfant-professionnel : l’adulte est centré sur l’enfant qu’il a en charge. Ce sont des moments qui favorisent les échanges, qui permettent à l’enfant de découvrir son corps. Quel que soit son âge, l’enfant sera sollicité afin qu’il soit acteur. C’est pour cela que nous lui expliquons ce que nous faisons.

Les temps de sommeil

Dormir permet de récupérer psychiquement et physiquement. Pour le jeune enfant, cela lui permet d’intégrer ce qu’il a expérimenté, de revivre ce qu’il a vécu. Le sommeil est essentiel pour la maturation neurologique. C’est aussi en dormant que l’enfant grandit,

Nous avons deux chambres avec deux fonctionnements différents :

  • La chambre des bébés/moyens : les enfants sont couchés en fonction de leur rythme, et selon leur âge, plusieurs fois dans la journée. Ils sont couchés dans des lits à barreaux, dans une turbulette/gigoteuse. Une petite musique de quelques minutes, et une veilleuse peuvent être mises en route. Si besoin, un enfant pourra être bercé. L’adulte ne reste pas forcément dans la chambre pour l’endormissement.
  • La chambre des moyens/grands : les enfants sont couchés en même temps pour éviter les allées et venues et ainsi éviter de couper l’endormissement des enfants. Ils dorment dans des couchettes, dans des draps « sac de couchage ». Une musique douce pourra être mise le temps de l’endormissement ou du repos. Le professionnel reste jusqu’à ce que les enfants dorment, ou jusqu’à ce que les enfants qui ne dorment pas se soient reposés. Nous ne forçons pas les enfants à dormir, mais ils doivent se reposer dans la chambre afin de leur laisser la possibilité de s’endormir si besoin est. Le temps de repos est variable, en moyenne il dure 45/60 min afin de permettre à l’enfant de s’endormir à un prochain cycle de sommeil. Cependant, si l’enfant a déjà dormi avant, ou s’il a du mal à se reposer, nous n’hésitons pas à réduire ce temps de repos.

Comme pour le repas, le fait de passer d’une chambre à une autre se fait après avoir observé l’enfant, en avoir parlé en équipe et en accord avec les parents.

Les familles

Pour les parents, comprendre ce qu’il se passe pour leurs enfants au sein d’un autre lieu de vie que la maison est indispensable. La sérénité des parents est indispensable à celle de leurs enfants. La micro-crèche les Petites Abeilles met un accent particulier sur la fluidité de la communication entre les parents et les professionnels. Pour cela, des outils sont mis en place :

  1. Des rendez-vous individualisé
  2. La participation à la vie de la crèche
  3. Des ateliers parents enfants